Le Benfica Lisbonne a remporté ce dimanche ce magnifique Derby de Lisbonne contre le CP Sporting, sur le score de 4-2. Les aigles reprennent ainsi leur place de deuxième au profit du SC Braga et écartent encore plus les lions du podium. Organisation, détermination et investissement, c’est ce qu’avait promis Bruno Lage en conférence de presse pour cette 20ème journée de championnat, qui n’a une nouvelle fois pas dérogé à la règle.

Les encarnados ont ouvert le score dès la 11ème minute grâce à un but de Seferovic, sur un centre de Grimaldo. Le Sporting a essayé de répondre, mais sans parvenir à trouver une faille dans la dynamique encarnada qui a creusé l’écart à la 22ème minute, par l’intermédiaire de João Félix, qui a cependant vu son but refusé par Soares Dias après consultation du VAR. Le jeune du Benfica sans relâche a réalisé le deuxième but des aigles un quart d’heure plus tard, sur une action, cette fois-ci confirmée par l’arbitrage.

Le Benfica de plus en plus dangereux, c’est le Sporting qui a réussi à réduire la marque juste avant la pause. Sur un tir puissant et précis, Bruno Fernandes a permis aux lions de croire en la victoire.

Retour en seconde période, Diaby ayant remplacé Nani, le Sporting n’a su éviter un nouveau but à la 47ème minute, de Rúben Dias, à la suite d’un corner. Toujours à son plus haut niveau, le club encarnado s’est même vu refusé un but hors-jeu de l’attaquant suisse.

A la 71ème minute, Pizzi sur penalty a crucifié le Sporting sur penalty, après une faute du gardien adverse Renan sur João Félix.

Dans ce Derby plein de buts, le Sporting a réagit sur la dernière ligne droite en parvenant à marquer le dernier but de la rencontre. Sur un penalty concédé par Vlachodimos – qui s’est vu expulsé suite à cette faute – Bas Dost a conclu le match. Entre-temps, Diaby s’est également vu annulé un but après consultation du VAR, hors-jeu.

Avec cette victoire importante, les aigles récupèrent ainsi la deuxième place du podium, à un point de plus que Braga, et derrière le FC Porto.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here