Publicité

Caio Lucas est en fin de contrat avec Al Ain (Emirats Arabes Unis). Le Benfica Lisbonne, intéressé par le joueur,  avait entamé les négociations avec le brésilien et ses représentants afin de le faire venir à la Luz. Les choses s’étaient plutôt bien passées puisque le joueur, séduit à l’idée de jouer en Europe, avait accepté le contrat proposé par le club de la Luz (jusqu’en 2024). Malheureusement, le club emirati est visiblement en train de lui faire payer pour avoir fait ce choix.

 

Le brésilien qui s’était notamment révélé lors du mondial des clubs en décembre dernier (un but et trois passes décisives en quatre matchs) plaisait plutôt bien en Europe et alors que plusieurs clubs cherchaient à s’en attirer les services (notamment le FC Porto au Portugal également) c’est finalement Benfica qui a mis la main dessus.

Caio Lucas
Caio Lucas contre le Real Madrid en finale de Coupe du Monde des clubs

Écarté du groupe par l’entraîneur

Actuellement le joueur est encore sous contrat avec Al Ain jusqu’au mois de juin et peut évoluer avec la formation violette et blanche. Alors qu’il pourrait être appelé normalement par son entraîneur, il a depuis sa décision de rejoindre Benfica cet été, perdu de l’importance au sein de l’effectif de Juan Carlos Garrido et ce dernier ne l’a d’ailleurs plus rappelé depuis quatre matchs.

Le technicien espagnol avait dit avoir besoin de joueurs qui soient contents d’être dans l’équipe. Des propos qui s’expliquent notamment pour le représentant du joueur, Luiz Alberto, par le fait que Caio ait choisi de quitter le club emirati cet été pour rejoindre Benfica. L’agent explique que ce choix a été motivé par l’envie de donner une nouvelle impulsion à sa carrière, mais pour autant Caio n’a jamais cessé de défendre les couleurs de son club actuel. Situation assez triste pour le joueur, lui qui avait été un grand acteur de l’épopée de Al Ain jusqu’en finale de Coupe du Monde des Clubs face au Real Madrid.

 

Renouveau à Benfica

En attendant de pouvoir vêtir le Manto Sagrado, Caio continue de s’entraîner de son côté au sein du complexe sportif du Al Ain Football Club afin de se maintenir en forme jusqu’à ce qu’il soit temps de s’envoler pour Lisbonne. Le brésilien a d’ailleurs déjà pris un peu d’avance et a quelques contacts qui sont actuellement en train de chercher un endroit dans la capitale portugaise où il pourra vivre à partir du 1er juillet.

 

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here