Bruno Lage, l’entraîneur du Benfica Lisbonne s’est projeté en conférence de presse sur la rencontre qui opposera les aigles au FC Porto, comptant pour la 24ème journée de Liga NOS. Le coup d’envoi du Clássico est marqué pour samedi à 21h30 à l’Estádio do Dragão.

En Coupe de la Ligue, vous avez été éliminé par le FC Porto. Ce match-ci n’est pas à élimination directe, mais c’est un match très important. Vous attendez-vous à un match différent ?

Oui, ce sera un match important, mais pas décisif. Ce qui est décisif c’est d’être régulier et on l’a été ces deux derniers mois, et on doit continuer à l’être. On a gagné le premier match contre Porto [Journée 7] quand Rui Vitória était encore aux commandes de l’équipe, mais on a pas réussi à rester régulier et c’est pour cela qu’ils sont à un point devant nous. Il y en désormais moins de points en jeu que lors du premier match, mais ce match n’est pas décisif.

Sérgio Conceição a déclaré un onze probable du Benfica. Quel onze pensez-vous que le FC Porto va présenter ? Vous avez des doutes sur Marega ?

Ce qui est plus important que de deviner le onze de l’adversaire, c’est d’analyser la dynamique du FC Porto, peu importe leur système de jeu. Ils ont joué contre nous en 4x4x2 en Coupe de la Ligue, et le premier match du championnat ils ont joué différemment. Ils ont alterné entre 4x4x2 et 4x3x3. La dynamique est différente à gauche ou à droite. Il faut analyser également où Herrera peut jouer, en tant que deuxième milieu il aura tel comportement, tandis qu’en tant que troisième milieu il en aura un autre. Le FC Porto est une équipe qui a un très bon collectif, une très bonne organisation défensive et également offensive. Ils font de bonnes attaques en profondeur que ce soit avec les attaquants ou les milieux.

On est prêts pour ce match, on a divers scénarios à l’esprit. C’est inutile de prévoir le onze de l’adversaire, mais il vaut mieux analyser les dynamiques et les changements qui seront fait tout le long du match, parce que tout cela peut être déterminant. Il y a des changements qui modifient les dynamiques et d’autres qui influent sur le système tactique.

Que pensez-vous de Sérgio Conceição ?

C’est un champion national, un entraîneur de première division et international. Et moi je ne fais que débuter.

Comment se portent les joueurs étant donné l’importance du match ?

Dites moi un match qui n’a pas été décisif depuis que j’entraîne l’équipe principale ? Aucun. Il faut garder l’équilibre et trouver notre chemin pour rester régulier, parce que c’est ça qui nous fait gagner des championnats.

Luís Filipe Vieira a dit qu’actuellement le Benfica a une des équipes les plus jeunes. Ces jeunes sont-ils prêts pour la pression qui est de jouer à l’Estádio do Dragão ?

Peu importe si on joue ou pas à l’Estádio do Dragão, si on compte les championnats d’Iniciados, Juvenis, Juniores ou même l’équipe B, il y a des joueurs qui ont déjà affronté le FC Porto 50 ou 60 fois. Ils y en a même qui ont joué pour les sélections nationales. Peu importe, qu’ils aient 19, 20 ou 21, ce sont des jeunes avec une maturité hors norme. Ce qu’on a fait dernièrement en Turquie c’est une bonne manière de poursuivre les matchs qui viennent. Je nous sens sereins, tranquille, et on est plus que prêts pour jouer ce match.

Les deux équipes ont fait de bons résultats. Cependant, qui sera le favoris ?

Les deux équipes vont jouer pour gagner. Sur le terrain, celui qui sera le meilleur empochera les 3 points.

Quel est votre plus grande peur pour jouer à l’Estádio do Dragão ?

Ma plus grande peur est toujours la même : ne pas savoir mettre en pratique ce qu’on a fait à l’entraînement. Que ce soit à domicile ou à l’extérieur, ne pas réussir à mettre en pratique ce qu’on a fait à l’entraînement est ma plus grande peur. J’aime également parler des entraînements et je vais faire une petite parenthèse. Il y a les entraînements où on s’entraîne sur quelque chose pour évoluer, et d’autre part il y a les décisions qu’on décide de prendre. Après le dernier match, je vous ai parlé de la décision de mettre Samaris [en défense central contre Chaves]. On a jamais assez de temps pour s’entraîner, on en veut toujours plus pour que l’équipe puisse évoluer. Sur ce match là on avait pas Conti, on avait un défenseur central seulement, on a du prendre des décisions et on a opté pour Samaris, pour son expérience en tant que défenseur central et après on a du réfléchir à sa position, à droite ou à gauche. On a opté pour défenseur central gauche. On a laissé Conti dans la liste des convoqués parce qu’on sait qu’en face il y a des entraîneurs intelligents qui savent comprendre les dynamiques défensives. Rúben Dias est un des meilleurs défenseurs pour attaquer en profondeur. Samaris en tant que milieu de terrain a une autre manière d’attaquer et il n’hésite pas à attaquer directement le ballon. Ce qui a résulté que Chaves a eu une occasion de but. On a deux joueurs qui ont le profil pour bien défendre. Mais pour que ces deux joueurs défendent bien ensemble il faut du temps. Les choses se construisent aux entraînements et les joueurs évoluent à l’entraînement.

Jardel est disponible ? Allez-vous laisser Samaris, ou Ferro va revenir ?

Jardel n’est pas disponible. Et on verra demain.

Marega pourrait faire son retour. Avec lui dans le onze pensez-vous que le FC Porto est plus prévisible ou est-il plus facile de défendre sans Marega ?

Que Marega joue ou non, c’est un joueur très compétent pour les attaques en profondeur, et le FC Porto est très dangereux à ce niveau là; sinon Herrera jouera et il est également très fort là-dessus. Ils ne jouent pas dans la même position. Mais il est plus important de comprendre ce que vaut le FC Porto en matière de jeu collectif et ses dynamiques.

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis pressé de voir le match demain.
    Le FC Porto ce n’est pas le Sporting.
    C’est une équipe avec un jeu assez agressif basé sur la puissance. Comme une sorte de rouleau compresseur.

    L’avantage du Benfica, sous la direction de Bruno Lage, c’est qu’ils pratiquent un jeu très technique.
    S’ils sont capable d’absorber les gros assauts du FC Porto, et de jouer les contre-attaque très rapide, ils devrait faire un bon résultat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here