Soirée MA-GIS-TRALE à l’Estádio da Luz !!! C’est devant 54 000 spectateurs que le Benfica Lisbonne a littéralement écrasé le CD Nacional sur le score de 10-0 ! Cette soirée qui a non seulement été marqué par cette véritable humiliation, a également accueilli les Casas du Benfica du Portugal comme la coutume du Benfica l’exige une fois par an, Fernando Chalana qui s’est remis de ses problèmes de santé a par la même occasion fêté ses 60 bougies, un véritable hommage à l’ancienne star des encarnados. Pour couronner le tout, la star actuelle du Benfica Jonas Gonçalves a réalisé le doublé dès son entrée en jeu, après plus d’un mois d’absence. À noter que ce match fut la pire humiliation que le Benfica ait pu infliger depuis la création du nouveau stade.

 

Une véritable humiliation

Dans ce match qui aurait pu coûter bien plus cher aux insulares, Grimaldo a ouvert dès la 33ème seconde ce festival de buts, suivi par le doublé de Seferović (21′ et 27′). La deuxième période fut plus fructueuse avec en tout 7 buts marqués en 45 minutes. 5 minutes après le coup d’envoi, João Félix a agrandi la mise pour les aigles, Pizzi (54′), Ferro de la tête sur corner (56′), Rúben Dias (64’), Jonas (85’ et 90’) et Rafa Silva (88’) ont bouclé cette véritable Goleada envers les insulares, dont certains élements peinent à retenir leurs larmes au coup de sifflet final devant un stade da Luz en feu.

Avec ce résultat, le Benfica revient à la deuxième place du podium avec 50 points et s’approche peu à peu du FC Porto, à seulement un point devant. Le Nacional quant à lui descend à la 16ème place avec 20 points et lutte pour le maintien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here