Publicité

Bruno Lage a mis en avant, lors de sa conférence de presse d’après match, la bonne réaction de Benfica face à Braga (1-4), dans un match où le SLB a pourtant commencé en perdant. L’entraineur encarnado s’est dit « satisfait avec les trois points » mais a tenu à rappeler qu’il reste encore trois matchs très difficiles.

 

Le secret : une meilleure circulation du ballon

« On parle d’une victoire très importante pour nous parce que nous jouions contre un adversaire très fort, qui a nous a rendu les choses très compliquées lors de la première mi-temps. Nous avons ensuite eu une bonne réaction après le but. Le match a commencé de manière équilibré. Braga a eu deux ou trois occasions dangereuses dont l’une d’elles a fini au fond. La deuxième mi-temps a été d’une énorme qualité et l’attitude a été digne de la grande équipe que nous sommes. C’était la seule manière de gagner face à cet adversaire : une équipe fantastique, dirigée par un grand entraîneur avec une dynamique très intéressante et très dure à battre. »

« Lors de la seconde période, nous avions eu besoin de mettre plus la pression, d’être plus pointus et faire en sorte que la circulation du ballon d’un côté à l’autre soit plus rapide et efficace pour chercher les espaces les plus près de leur but. Le secret a résidé dans la faculté à avoir une meilleure circulation, principalement d’un couloir à l’autre. Nous avions commencé le match en faisant tourner le jeu de manière lente ce qui permettait à l’adversaire d’anticiper et de contrôler nos initiatives. C’est ce que nous avons réussit à faire et nous sommes très satisfaits des trois points obtenus. Une deuxième mi-temps très forte de notre part qui rend le résultat très juste. »

Pizzi contre SC Braga
Photo: Isabel Cutileiro / SL Benfica

Une première place isolée amène-t-elle du confort?

« Non. Regardez ce qui s’est passé lors du match contre Belenenses ou ce qui est arrivé à Porto face à Rio Ave. Les deux équipes menaient de deux buts et soudain l’adversaire remonte l’écart. Jusqu’à aujourd’hui nous avons fait un très bon parcours, très solide et c’est avec cet objectif que nous devons continuer : de finale en finale, en jouant les matchs comme celui d’aujourd’hui, notamment dans la deuxième mi-temps, pour prendre les trois points à chaque fois. Le match face à Portimonense est une nouvelle finale à jouer. Nous sommes dans une période très importante de la saison. Les équipes ont besoin de points pour gagner le titre, pour avoir accès aux compétitions européennes ou pour ne pas descendre. C’est une dernière ligne très difficile et nous devons nous focaliser sur que nous pouvons contrôler, nos ambitions, nos matchs.

 

L’effet Bruno Lage?

« Ce que j’ai dit il y a quelques mois, je le réaffirme: il n’est possible de faire ça seulement quand on a un groupe comme celui-ci, impliqué et motivé. Ce que l’on a fait jusqu’à maintenant a fait de moi un entraîneur et c’est une expérience et une aventure fantastiques. Nous sommes heureux, mais samedi prochain nous devrons à nouveau marquer présence devant nos supporters pour remporter les trois points. C’est sur ça que nous devons nous concentrer et c’est ça que je dis aux joueurs: laisser l’aspect émotionnel de côté pour l’instant et nous concentrer essentiellement sur ce qu’on doit faire, c’est-à-dire notre jeu. Nous devons savoir ce que l’on doit faire offensivement et défensivement, connaître parfaitement l’adversaire, et n’être concentré que sur ça durant le match. Ça a porté ses fruits jusqu’à maintenant. »

Bruno Lage contre SC Braga
Photo: Isabel Cutileiro / SL Benfica

Le nombre de buts marqués apporte-t-il de la confiance pour la suite?

« Ce qui nous a donné le plus de confiance c’est la manière dont nous travaillons. Je trouve même dommage qu’il n’y ait pas plus de visibilité donnée aux entraînements, que ce soit pour les journalistes ou les supporters. Ce sont nos entraînements, impliqués et concentrés, qui me laissent confiant. Nous sommes une équipe qui se crée des opportunités de but avec de nombreux joueurs très à l’aise devant le but. Mais je répète: ce sont la qualité et la dynamique des entraînements, l’attitude et l’implication des joueurs, qui me donnent de la confiance pour jouer de finale en finale. »

 

Un message aux supporters

« Maintenir le calme et l’équilibre. Etre serein, c’est ce que je dis aux joueurs. Nous avons fait une finale de plus et nous en avons encore une très importante contre Portimonense. Qu’ils continuent à toujours nous soutenir, à nous encourager. Aujourd’hui c’était fantastique. Le parcours que nous avons fait de Lisbonne à Braga, sur la route, l’arrivée à l’hôtel, l’arrivé au stade, le match… C’était fantastique. De notre côté, nous allons être toujours très concentrés et investis pour jouer chaque match comme nous l’avons fait aujourd’hui pour gagner tous nos matchs. »

Supporters benfica contre SC Braga
Photo: Isabel Cutileiro / SL Benfica

Analyse des penaltys

« Je ne commente pas les arbitrages. Nous vivons un moment très difficile pour le football portugais et tout ce que nous devons faire c’est donner de la crédibilité à tous les niveaux : entraîneurs, joueurs, arbitres, VAR, directions. Je continuerai à dire la même chose à chaque fois qu’on me posera la question. J’ai peur que certains supporters de certaines équipes commencent à ne plus s’intéresser au football et que les équipes arrêtent d’exister comme c’est déjà arrivé dans certains cas. Nous avons de moins en moins de gens dans le football, nous devons en faire notre industrie et le défendre. »

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here