Le défenseur Francisco Ferreira, plus connu sous le nom de Ferro, a renouvelé avec le Benfica Lisbonne, sa clause libératoire est désormais fixée à 100M€ (A Bola).

L’annonce a été faite par le président des encarnados, Luís Filipe Vieira lors de la commémoration du 115ème anniversaire des aigles.

Actuellement avec 5 matchs disputés en équipe principale. Appelé par Bruno Lage, Ferro a fait ses premiers pas dans le plus haut niveau le 6 févier dernier face au CP Sporting.

Ses déclarations à Benfica TV

À la chaîne BTV, le jeune défenseur portugais s’est dit être fier d’avoir renouvelé avec les aigles, un sentiment qui le rempli de fierté, mais également de responsabilités.

« Je suis fier d’être arrivé jusqu’ici. Je suis très reconnaissant envers le club pour ce qu’il a fait pour moi. C’est une responsabilité accrue et je veux correspondre de la meilleure des manières sur le terrain pour croire en moi » a t-il affirmé.

Formé au Seixal et portant le maillot encarnado depuis 8 saisons, Ferro a expliqué ce qu’il a ressenti lorsqu’il a fait ses premiers pas sous le manteau sacré.

« Quand je suis arrivé ici je ne m’attendais à rien… je venais pour voir ce qu’il allait se passer. Evidemment que nos rêves commandent notre vie, mais je ne m’attendais pas à arriver jusqu’ici. Et au fil du temps, j’ai senti que le club croyait en moi et misait sur moi » a déclaré Ferro.

Le numéro 97 de l’effectif encarnado a fait son premier match en équipe principale en Coupe du Portugal, face aux lions. Le moment où il entra sur le terrain fut l’accomplissement d’un rêve.

« J’ai toujours travaillé pour arriver jusque-là et je continue à travailler. Le moment est venu et j’en suis très reconnaissant. Maintenant je dois encore continuer de travailler pour atteindre mes objectifs personnels et collectifs ».

« On ne peut pas penser à grand chose. C’était mon heure, une opportunité qui s’offrait à moi et je vais montrer pourquoi j’ai travaillé pendant toutes ces années. J’ai travaillé pendant 8/9 ans pour vivre ce moment. Après les choses finissent par arriver naturellement » a t-il déclaré sur ce qu’il a ressenti pour ses premiers moments en équipe principale.

« Je me rappelle de ce qu’a dit le ‘mister » Pietra : ‘les deux premières minutes vont être dures, mais après tu va entrer dans le rythme du match‘. Et c’est vrai, deux minutes après que je suis entré il m’a appelé et m’a dit : ‘c’est bon, c’est passé !‘. C’est mots là m’ont marqué et je m’en souviendrait toute ma vie » a t-il déclaré.

Le défenseur central portugais ne reste pas indifférent sur le pari qu’a fait le Benfica de miser sur sa formation et assure qu’il est plus facile aujourd’hui d’atteindre l’équipe principale.

« Regardez les collègues qui sont avec moi depuis les ‘Iniciados’. Cela me rend fier. Au fil des années, le Benfica mise de plus en plus sur sa formation. Suffit de regarder Rúben [Dias], Renato [Sanches], qui sont de ma génération, c’est une fierté et cela nous motive à croire qu’on peut atteindre l’équipe principale » a t-il déclaré.

Pour sa première titularisation en tant que titulaire, Ferro a également inscrit son premier but en équipe première face à Nacional (10-0), un sentiment qu’il n’est pas possible de décrire avec de simples mots.

« C’est incroyable. Et après on entend les gens qui crient notre nom. Je n’arrive pas à décrire cette émotion. Je ne suis pas très festif non plus… » a t-il répondu.

« Continuer à aider le club à grandir » est le principal objectif du footballeur pour l’avenir.

Boa sorte !

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here