Publicité

C’est sur une nette victoire du Benfica face à Moreirense (4-0) que les aigles reprennent leur place de leader en championnat. En fin de match ainsi qu’en conférence de presse, l’entraîneur Bruno Lage a considéré ce « résultat mérité » face à « l’équipe sensation » de la Liga NOS. En outre, le technicien encarnado a complimenté la capacité de ses joueurs à proposer sur le terrain ce qui était prévu pour cette rencontre : de la fraîcheur physique et une mentalité de gagner.

Un résultat mérité

L’équipe a su faire ce qu’on avait idéalisé. On se devait de faire un grand match et être à notre plus haut niveau. C’est ce qu’il s’est passé face à une grande équipe qui nous a beaucoup mis en difficulté, notamment en première mi-temps. On a su contrôler le match, on a pris des risques, principalement sur le contrôle du jeu intérieur pour laquelle notre stratégie était bien montée, avec Pedro Nuno et Chiquinho face à nos deux milieux. On voulait marquer. On a fait une bonne première mi-temps, une deuxième mi-temps encore meilleure. On a marqué 4 buts, on est satisfait de notre match et on a fait ce qu’on devait faire : être à notre plus haut niveau, frais physiquement et avec une mentalité de gagner. On ne pouvait gagner qu’avec cette attitude, face à l’équipe « sensation » du championnat.

Une réponse au FC Porto qui a gagné ?

Ce n’est une réponse pour personne. On n’a pas à répondre à qui que ce soit. On a fait un grand match, du début jusqu’à la fin, on a toujours été la meilleure équipe sur le terrain, on s’est crée diverses occasions de buts et en plus, sachant notre niveau offensif ce soir, le résultat est mérité. On a très bien joué.

La tactique de Moreirense

On s’attendait à que Pedro Nuno puisse jouer devant en attaque. Si tel était le cas, Moreirense serait aller chercher de l’espace à travers nos deux milieux pour jouer dans les diagonales. Il y a eu quelques situations où ils ont réussi, mais on a été prudents.

Moreirense nous a mis en difficulté pendant ce match. Même si on leur a laissé un peu d’espace, on a gardé nos idées, notre structure, particulièrement sur les ailes où a défendu sur la largeur. Au niveau offensif on a joué dans les couloirs pour chercher de la profondeur. On a fait circuler le ballon, changé de couloir pour trouver de l’espace entre les défenseurs. Avec cette stratégie offensive et nos occasions qui ont suivi, on a réussi à marquer.

La blessure de Gabriel

Ce sont des cas atypiques qui arrivent et on doit surveiller cela. Jouer tout les 3 jours c’est le prix du succès, le plus important c’est que l’équipe était présente ce soir, avec une très bonne fraîcheur physique et un match très bien réalisé.

Une pause pour les sélections nationales

Le plus important c’est de continuer à travailler comme nous l’avons fait. Il y a plusieurs manières de travailler, et la vidéo est très importante pour nous. Les joueurs à notre niveau savent déjà prendre des décisions, ils sont assez intelligents et matures pour être à la hauteur. Une autre chose c’est de s’entraîner à analyser ce qu’on voit en vidéo. Il ne suffit pas de regarder, mais plutôt de sentir, s’entraîner et perfectionner cette intensité qui se voit aux entraînements. On est satisfait de tout le monde. Il y a des choses qu’on doit tout le temps travailler et approfondir pour évoluer. C’est au jour le jour, d’entraînement à entraînement, de match en match.

Les coups de pieds arrêtés

Comme vous avez pu le constater, celui qui s’occupe des coups de pied arrêtés c’est Nélson Veríssimo [entraîneur adjoint] avec Alexandre Silva et le mister Pietra. C’est un travail d’équipe et c’est de la que vient notre succès. Sans oublier Marco Pedroso, Jhony Conceição, qui sont les analystes, Fernando Ferreira qui est l’entraîneur des gardiens (cf : équipe technique). Notre équipe technique c’est ça. On a un ensemble de travail à faire et le résultat vient petit à petit. Concernant les schémas tactiques, on a premièrement les bases qui sont standards, et après il y a l’analyse de l’adversaire et son positionnement. Tout le monde ne défend pas pareil, certains athlètes sont plus grands, d’autres plus petits. C’est un travail dur, mais qui a porté ses fruits et on en est très satisfaits.

Un championnat disputé jusqu’à la fin

Il y a 4 équipes qui peuvent remporter le titre et pas seulement deux. Je vous ai déjà dis qu’il y avait aussi le SC Braga et Sporting. Le SC Braga peut recevoir les deux premiers classés chez lui à domicile, mais il y a un facteur important : tous les matchs sont difficiles et ce n’est pas une phrase banale. Il y a des équipes qui luttent pour leurs vie, dans le dernier tiers du championnat et qui se battent pour le maintien. Regardez Chaves aujourd’hui [dimanche] ils ont gagné. Les équipes comme cela donnent tout et luttent jusqu’à la fin pour le maintien. Ce sera un match extrêmement difficile. On doit faire à nouveau un grand match face à Tondela pour ramener les 3 points.

Publicité
Amoureux et fan inconditionnel du Benfica, je vous fais découvrir ce magnifique club à travers son histoire et son actualité quotidienne. Au programme, records, statistiques, faits et histoires du plus grand club Portugais, et surtout, de l'actualité chaque jour sur le tetra champion national !

2 Commentaires

  1. Très bon match pour le SLB.
    L’équipe a bien géré.
    Félix à eu un peu de mal à avoir des ballons. Mais à marqué bravo.

    Rafa qui court qui court … Il ne s’arrête jamais. 😉
    Il est récompenser par son but. Bravo à lui. C’est l’un des maillons fort.

    Je m’attendais à voir rentrer Jota en fin de match, mais tampis.

    Encore bravo Bruno Lage.
    Força Benfica.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here