Au final d’une Goleada historique (10-0) face à Nacional (la plus grosse depuis la création du nouveau stade), Bruno Lage s’est montré très satisfait de cette exhibition et a rendu hommage à Fernando Chalana, fêtant aujourd’hui ses 60 ans. Le technicien Benfiquista a notamment remercié les supporters encarnados pour le soutien infatigable, tout en laissant un message à la formation insulare pour cette lourde défaite subie à la Luz.

Un match historique

On a fait un bon match qui est dans la continuité de notre travail : évoluer chaque match et chaque entraînement. J’ai senti dès la première minute que l’équipe était présente et qu’elle allait bien jouer. Le résultat est la conséquence de cela. Ce qui me rend satisfait par dessus tout c’est cette continuité.

On a joué ce match comme tout les autres, avec un grand résultat qui marque l’histoire du club et de ces joueurs. On a fait les choses calmement et on y a cru. Bravo aux joueurs pour leur grande motivation, et pour avoir joué d’une telle manière, avec une bonne dynamique pour avoir offert un beau match aux supporters.

Un message de fairplay

Je veux laisser un message aux professionnels de Nacional, aux joueurs et à l’entraîneur. J’ai déjà été de l’autre côté et quand ce genre de choses se passent, avec un but encaissé dès la première minute, puis le deuxième, puis le troisième… puis un but sur coup de pied arrêté… Tout devient émotionnellement incontrôlable. Cette équipe a plus de valeur que ce qu’elle a montré sur ce match. Ce n’est qu’un mauvais jour, il faut lever la tête et continuer à travailler comme ils l’ont bien fait jusqu’ici.

Premier match de Florentino et premier but de Ferro

Je connais ces joueurs et je voulais leur donner l’opportunité de grandir et de franchir ce palier. Je sentais qu’ils étaient préparés pour cela et quand je suis arrivé [en équipe principale] je les ai poussé à jouer et s’entraîner à ce niveau. J’ai vu Florentino récupérer des ballons, mais j’ai aussi vu Jonas, à 34 ans, récupérer des ballons au milieu de terrain. Je vois tout mon effectif qui travaille. On a une transition défensive de plus en plus forte, on construit de meilleur qualité, on se crée des occasions et on marque. Un grand mérite aux joueurs, c’est eux qui écrivent l’histoire.

Un match pour rendre hommage

J’ai sentis ce que j’ai dis en conférence d’avant-match : le Benfica est constitué de personnes. C’est de cette manière que j’ai été éduqué et que j’ai appris. Aujourd’hui [dimanche], c’est jour de famille, des supporters, des Casas, de rendre un bel hommage à Fernando Chalana. Les joueurs se sont unis et ont fait un grand match, de qualité. L’équipe évolue d’entraînement à entraînement, et de match en match. C’est une très belle victoire.

Donner le maximum à tout les matchs

Ce qu’on doit souligner c’est ce qu’on fait de manière progressive. On devait regagner les supporters avec la qualité de notre football, les supporters devaient nous soutenir et c’est ce qu’il s’est passé. J’ai senti que ce 10 février, on rend hommage à Chalana, les supporters qui sont derrière l’équipe et les joueurs qui répondent positivement. Réduire l’écart au classement [derrière Porto] c’est très bien pour nous, on est à un point. Mais ce qui nous fait gagner, c’est notre jeu, et on doit juste penser à cela, à notre jeu.

Une promesse pour les supporters ?

Une promesse ? Je promet que demain [lundi], je serais présent à la Caixa Futebol Campus à 10h30 pour entraîner, pour faire un beau match contre Galatasaray.

La pression que je met sur les joueurs chaque jour c’est de bien jouer. C’est la plus grande pression que nous nous mettons, et c’est également cette pression que je me met à moi-même. On doit être concentrés pour les matchs, savoir ce que l’on a à faire, et connaître notre tactique [de match]. Le reste, on s’en fiche.

A un moment du match, étant donné ce qu’il s’était passé, j’ai senti que les joueurs pouvaient devenir plus individualistes. Ce que je leur ai demandé était de ne pas perdre leur position et de continuer à faire circuler le ballon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here