Publicité

Après les dĂ©clarations de Gedson Fernandes, c’est au tour de Bruno Lage, l’entraĂ®neur du Benfica Lisbonne de se projeter en confĂ©rence de presse sur la rencontre face au Eintracht Frankfurt, comptant pour le match retour des 1/4 de finales de Ligue Europa. Au programme, une analyse de l’adversaire, un avantage acquis au match aller, et le projet de formation du Benfica. Le coup d’envoi est donnĂ© pour ce jeudi Ă  21h, au Franfkurt Stadion.

Se concentrer sur le résultat acquis lors du match aller est la meilleure arme pour le Benfica ?

Oui et c’est sĂ»rement ce que nous n’allons pas faire. On est sereins, on a marquĂ© 4 buts, et on veut faire ce qu’on a prĂ©vu de faire, bien prĂ©parer le match, choisir le meilleur onze, marquer des buts et dĂ©crocher un bon rĂ©sultat pour se qualifier.

Quel difficultés affrontera le Benfica au point de vue tactique ?

Ils ont une disposition diffĂ©rente qui joue avec 3 dĂ©fenseurs et qui profitent de la largeur Ă  travers leur latĂ©raux. On devra presser diffĂ©remment du match aller. Ils ont quelques soucis dans la dĂ©fense et on ne sait pas encore s’ils vont jouer Ă  4 ou 5 dĂ©fenseurs; s’ils jouent avec un milieu derrière deux milieu ou un milieux derrière les deux attaquants. Ce sont des questions qui ne peuvent ĂŞtre rĂ©solues qu’Ă  l’heure du match. Ils voudront contrĂ´ler le match, mais nous aussi. Ce sera un match d’une grande intensitĂ©.

Avec les performances du Benfica et de l’Ajax en Europe, les projets de formation peuvent-ils ĂŞtre plus qu’un simple romantisme ?

Oui, mais cela ne date pas de maintenant. Cela date depuis 20 ou 30 ans, l’Ajax est une rĂ©fĂ©rence dans la formation, mais il y a d’autres exemples. On a fait ce paris et je pense qu’on a beaucoup Ă©voluĂ© dans ce sens. Il faut savoir qu’on a grande Ă©quipe, avec des joueurs expĂ©rimentĂ©s, certains d’eux ont gagnĂ© le Tetra. Chaque club doit trouver sa voie pour progresser avec Ă©quilibre et le Benfica l’a trouvĂ©, avec des jeunes, d’autres plus expĂ©rimentĂ©s, Ă©trangers, portugais, et le Benfica sait intĂ©grer les jeunes de la formation dans son Ă©quipe principale.

Dans une interview rĂ©cente, Bruno Fernandes, joueur du Sporting a complimentĂ© le Benfica. Comment prenez-vous ses compliments de la part d’un rival ?

Le plus important dans la vie c’est que son travail soit reconnu. Je me rappelle qu’il y a une semaine je vous ai parlĂ© de Bruno [Fernandes] et de nos jours vous aimez bien comparer qui est le meilleur. On a pas peur de complimenter nos adversaires. En parlant de de complimenter le Sporting, le FC Porto, ou le SC Braga, j’ai dĂ©jĂ  complimentĂ© Herrera, Bruno [Fernandes]… Ce n’est pas en complimentant l’adversaire que je vais fragiliser mon effectif. Au milieu de tout ce brouhaha [de tensions dans le football portugais] on doit prendre ces exemples pour montrer une bonne image de nous dans le monde entier, en s’appuyant sur ce que fait le FC Porto en Ligue des Champions ou en complimentant ce qu’on fait en Ligue Europa.

Le Benfica est-il favoris depuis le 4-2 du match aller ? Salvio est apte pour jouer ?

On a l’avantage et on ne l’oublie pas. Quand on arrive Ă  ce niveau de la compĂ©tition, tout peut arriver. On a dĂ©jĂ  vu plusieurs exemples d’Ă©quipes qui avaient l’avantage et qui ne sont pas pas arrivĂ©s Ă  donner suite Ă  leur avantage lors du match retour. Le Eintracht Frankfurt a fait un excellent parcours en Europe, tout comme l’Ajax l’a fait en Champions [League], Benfica a dĂ©jĂ  affrontĂ© les deux. On doit jouer ce match comme on l’a fait Ă  l’aller pour se qualifier, sans oublier qu’on a l’avantage. Salvio est apte depuis près de 10 jours et s’il est convoquĂ© c’est parce qu’il est disponible pour jouer les 90 minutes, sur le banc ou en tribune.

Face au Sporting, en Coupe du Portugal, le Benfica gagnait lors du match aller et a fini par ĂŞtre Ă©liminĂ©. Cela sert-il d’avertissement ?

C’est un fait, mais ce sont deux compĂ©titions diffĂ©rentes, Ă  deux moments de la saison. Vous pointez le cĂ´tĂ© nĂ©gatif, mais on peut aussi regarder le positif. Notre but c’est d’ĂŞtre prĂ©sent Ă  tous les matchs, on est conscient de notre avantage, mais le plus important c’est de vouloir se qualifier pour cela on doit gagner le match. On a pas peur parce que l’Ă©quipe a dĂ©jĂ  prouvĂ© qu’elle sait rĂ©pondre prĂ©sent après une dĂ©faite.

Benfica est encore dans deux compétitions. Quelle gestion allez-vous faire pour ce match et pour le restant de la saison ?

Entre ce match et celui du championnat, la pause est plus grande, on a trois jours pour rĂ©cupĂ©rer. Lors du match aller, vous aviez cru qu’on faisait de la gestion avec Seferovic. C’est faux. On a tentĂ© de surprendre notre adversaire. C’est de la stratĂ©gie. Nous sommes en quart de finales, et ici ou en championnat, on joue de finale en finale.

Les nĂ©gociations entre Benfica et Samaris sont en cours. Etant donnĂ© que vous l’avez fait renaĂ®tre, seriez-vous satisfait de son renouvellement de contrat ?

RenaĂ®tre ? Non ! Je ne fais pas de miracles. Ce que je fais c’est d’analyser ce que fait le joueur Ă  l’entraĂ®nement. J’ai 24 joueurs. Samaris a commencĂ© a jouer, tout comme JoĂŁo FĂ©lix, Ferro et Florentino. Pour que ces joueurs puissent intĂ©grer l’effectif il a fallu que d’autres sortent. Je ne veux pas qu’on me colle cette Ă©tiquette. On a aussi de très bons mĂ©decins. On regarde tous nos joueurs de la mĂŞme façon, peu importe leur âge. On regarde la façon dont ils s’entraĂ®nent et on est satisfaits de tout le monde, on Ă©labore la stratĂ©gie de notre match et on choisi notre onze en fonction. Jouer au Benfica est facile : s’entraĂ®ner Ă  1000% et ĂŞtre performant sur le terrain.

Publicité
visage
Fondateur de SLBFrance, webmaster et rédacteur depuis 2016 et étant un amoureux et fan inconditionnel du Benfica, je vous fais découvrir ce magnifique club à travers son histoire et son actualité quotidienne. Au programme, records, statistiques, faits et histoires du plus grand club Portugais, et surtout, de l'actualité chaque jour sur le tetra champion national !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here