Publicité

Le milieu de terrain du Benfica Gabriel s’est exprimé avant la séance d’entraînement de ce dimanche 27 janvier pour évoquer la 19ème journée de Liga NOS face au Boavista, agendé pour ce mardi à l’Estádio da Luz, un défi qui pourrait permettre aux encarnados de se rapprocher du premier au classement, le FC Porto. Dans cette conférence de presse, le milieu de terrain a tenu à s’exprimer sur les conséquences du changement d’entraîneur sur la place qu’il tient dans l’équipe, ainsi que sur l’arbitrage défavorable qu’a subi l’équipe encarnada en demi-finale contre Porto en Coupe de la Ligue.

« On est prêts pour jouer de la meilleure des manières. On veut faire un grand match au plus haut niveau, qui est le niveau du Benfica » a commencé par déclarer le milieu brésilien sur la 19ème journée de championnat.

Avec Bruno Lage à la tête de l’équipe, le joueur de 25 ans occupe désormais une meilleure place dans l’effectif encarnado : « Je pense que le changement d’entraîneur a influencé, mais le temps d’adaptation est également important. Qu’il y ait Rui Vitória ou Bruno Lage, le temps d’adaptation est important parce que nous sommes dans un grand club et les nouveaux joueurs se sentent de plus en plus à l’aise » a t-il affirmé.

« Je pense plus que c’est le temps d’adaptation qui est important. Il faut avoir le temps de comprendre que la grandeur du club est importante, mais j’ai toujours eu cette notion de grandeur au Benfica. Grâce au travail unis de l’équipe, je me sens plus à l’aise » a rajouté Gabriel.

Le Benfica va désormais entrer dans un cycle de matchs importants, notamment face au Boavista dès mardi et face à la double confrontation contre le Sporting (championnat et Coupe du Portugal) : « On est prêts, on travaille bien, et on sait l’importance qu’ont ces matchs. On est prêts mentalement et physiquement » a t-il assuré, rajoutant que chaque match à son importance.

« Toutes les semaines sont importantes. Si on veut gagner, on doit donner de l’importance à chaque match de la même manière » a rajouté Gabriel.

« On pense de match en match, comme le ‘mister’ l’a dit. On pense actuellement au prochain match qui est le plus important » a t-il poursuivi.

Questionné s’il se sent déjà titulaire indiscutable au Benfica depuis l’arrivée de Bruno Lage, Gabriel a tenu à ne pas s’enflammer : « Je ne me sens pas indispensable, et c’est ça qui est bien. Je dois continuer à travailler et avoir la tête en place » a t-il répondu révélant par la suite le principal changement qu’il a ressenti après l’arrivée de Bruno Lage.

« Chaque entraîneur a sa manière de travailler. Chacun fait ce qu’il considère de meilleur pour l’équipe. Mais ce qui a le plus changé c’est l’intensité des entraînements » a t-il révélé.

Le principal autre changement notable fut le soutien des supporters depuis le limogeage de Rui Vitória : « On ressent que le soutien est de plus en plus fort ces derniers matchs. Les supporters nous soutiennent et c’est très important pour nous. Notre situation s’est améliorée et si on reste soudé tout va devenir plus facile ».

La Final Four de Coupe de la Ligue très polémique face au FC Porto a été un sujet de la conférence de presse. Le milieu Benfiquista a affirmé que l’équipe doit aller de l’avant, sans regarder le passé, malgré les erreurs du vidéo-arbitrage qui ont coûté au Benfica une possible place en finale.

« C’est du passé. Mais on doit être intelligent. Evidemment qu’on est révoltés, mais on doit aller de l’avant » a répondu le joueur de 25 ans.

Publicité
Amoureux et fan inconditionnel du Benfica, je vous fais découvrir ce magnifique club à travers son histoire et son actualité quotidienne. Au programme, records, statistiques, faits et histoires du plus grand club Portugais, et surtout, de l'actualité chaque jour sur le tetra champion national !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here